Pourquoi les préparations multivitaminiques sont importantes dès le début

Préparations multivitaminiques

Publireportage – Pour que votre enfant puisse se développer et s’épanouir du mieux possible, il a besoin de tous les micronutriments importants dès le premier jour de la grossesse. Vous pouvez donc favoriser la bonne santé de votre bébé avant même d’être enceinte – le plus simplement en prenant une préparation multivitaminique.

Vous aimeriez avoir un bébé, le tenir dans vos bras, admirer son premier sourire et l’accompagner dans ses premiers pas dans la vie? Il vous faudra peut-être attendre encore quelques semaines ou quelques mois pour obtenir un test de grossesse positif et voir votre désir d’enfant comblé. Mais vous pouvez vous montrer attentionnée envers votre futur bébé avant même le début de votre grossesse.

Les préparations multivitaminiques aideront au développement de votre futur enfant

Avoir de bons apports en vitamines, minéraux et oligoéléments avant la grossesse, c’est offrir dès le début à votre futur enfant les meilleures conditions pour un développement optimal. En prenant une préparation multivitaminique dès l’arrêt de votre contraception, vous donnez suffisamment de temps à votre organisme pour se doter de tous les micronutriments importants jusqu’à la grossesse. Les toutes premières semaines de la grossesse sont en effet décisives pour un développement sain de l’embryon. Des carences peuvent entraîner des troubles sévères du développement dès le début de la grossesse.

Les préparations multivitaminiques comblent les failles potentielles dans l’alimentation

Les vitamines, minéraux et oligoéléments doivent être apportés par l’alimentation, car l’organisme n’est pas capable de les produire seul ou ne les fabrique qu’en quantités insuffisantes. Mais à la question «avez-vous déjà mangé aujourd’hui des produits frais et nutritifs», la réponse, au vu des plats préparés et des repas trop cuits à la cantine que nous ingérons, n’est pas toujours positive, même en Suisse. Même avec les meilleures intentions, il est difficile de couvrir les besoins en micronutriments
uniquement par l’alimentation. Il peut en résulter une carence en micronutriments, surtout avec des fruits et des légumes du supermarché qui ont perdu depuis longtemps leurs vitamines et le peu de temps qu’il nous reste pour nous nourrir de manière équilibrée dans un quotidien trépidant. Dans ce contexte, la femme a incontestablement des besoins accrus en vitamines, minéraux et oligoéléments pendant toute la grossesse et l’allaitement. La prise d’une préparation multivitaminique complémentaire comme elevit® Pronatal permet de combler ces carences en micronutriments. Elle préparera non seulement votre organisme à la grossesse, pendant laquelle le cordon ombilical vous permettra d’alimenter votre futur enfant, mais couvrira aussi pleinement vos besoins accrus en micronutriments – y compris en acide folique – du premier jour de votre grossesse jusqu’à la fin de l’allaitement.

Apports journaliers recommandés en nutriments pendant la grossesse et l’allaitement

 

MicronutrimentsFemmes (25 - 51 ans)Femmes enceintesFemmes allaitantes
Vitamine A0,8 mg1,1 mg1,5  mg
Vitamine B11,0 mg1.2-1.3 mg1,3  mg
Vitamine B21,1 mg1.3-1.4 mg1,4 mg
Vitamine B61,2 mg1,9 mg1,9 mg
Vitamine B123,0 mg3,5 mg4,0 mg
Vitamine C95 mg105 mg125 mg
Vitamine D20 mcg20 mcg20 mcg
Vitamine E14 mg13 mg17 mg
Biotine30-60 mg30-60 mg30-60 mg
Acide folique400 mg550 mg450 mg
Acide pantothénique6 mg6 mg6 mg
Calcium1000 mg1000 mg1000 mg
Cuivre1-1,5 mg1-1,5  mg1-1,5 mg
Fer15 mg30 mg20 mg
Magnésium300 mg310 mg390 mg
Manganèse2-5 mg2-5 mg2-5 mg
Phosphore700 mg800 mg900 mg
Zinc7 mg 10 mg11 mg

 

Source: valeurs de référence relatives aux apports nutritionnels en vigueur en Allemagne, en Autriche et en Suisse, D-A-C-H, 2e édition, 2015.

L’acide folique n’est pas le seul à être important

Prenons l’exemple de l’acide folique. Il montre à quel point des apports suffisants en vitamines, minéraux et oligoéléments sont décisifs dès le désir d’enfant. «Pris au bon moment, l’acide folique est une vitamine vitale qui permet de réduire nettement le risque d’anomalies du tube neural et d’autres malformations chez l’embryon», explique la Fondation Offensive Acide Folique Suisse. On peut se réjouir que l’emploi croissant d’acide folique à titre préventif en Suisse ait réduit considérablement le risque de malformations. L’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires estime ainsi qu’à ce jour, moins de 0,1% d’enfants naît en Suisse avec une anomalie du tube neural chaque année. La plupart des femmes savent désormais qu’une carence en acide folique peut entraîner, entre la deuxième et la quatrième semaine de grossesse, des anomalies du tube neural comme le spina bifida («dos ouvert») chez l’enfant.

L’association des micronutriments est essentielle

On sait moins que l’action de l’acide folique dépend de la présence d’autres vitamines (en particulier des vitamines B2, B6 et B12) dans l’organisme. Alors que vous attendez l’arrivée de votre bébé avec une joie fébrile, il est donc conseillé d’opter dès le départ pour une préparation multivitaminique qui contient de l’acide folique, mais aussi toutes les autres vitamines essentielles. Les préparations qui renferment également des minéraux et oligoéléments sont en outre recommandées. Le fer permet notamment de prévenir une anémie, le calcium aide à la formation des os et des dents de l’enfant, tandis que le magnésium est destiné aux muscles.

Les besoins en micronutriments restent accrus après la grossesse

Pendant l’allaitement, vos besoins en nutriments restent accrus. Lorsque vous allaitez,vous continuez à avoir besoin de vitamines, de minéraux et d’oligoéléments pour deux, alors que vos besoins en calories n’augmentent pas forcément dans la même mesure. Les préparations multivitaminiques vous aideront donc aussi dans ce cas à obtenir de manière fiable tous les micronutriments importants, sans que cela ait un impact sur votre poids.

Elevit Logoelevit® Pronatal contribue depuis plus de 30 ans à la bonne santé des mères et de leurs enfants. Contenant 12 vitamines, trois minéraux et quatre oligoéléments, il permet de couvrir les besoins accrus en micronutriments avant, pendant et après la grossesse, ce qui réduit l’apparition d’anomalies du tube neural et d’autres malformations congénitales. Consultez la notice d’emballage et demandez conseil à votre pharmacien.

 

L.CH.MKT.CC.10.2015.0525

 

Source: www.familienleben.ch , octobre 2015