L’alimentation pendant la grossesse | elevit®
Switch Language

Grossesse

L’alimentation pendant la grossesse

Une femme enceinte mange de la salade.

Vous trouverez dans cet article des informations autour des questions suivantes:

Quels sont les aliments à privilégier pendant la grossesse?

Quels sont les aliments à éviter pendant la grossesse?

La grossesse est une phase de la vie pendant laquelle vous aurez plus que jamais des besoins accrus en nutriments. 

Jusqu’à l’accouchement, il vous faudra des quantités supérieures de nutriments pour conserver votre énergie et favoriser le bon développement de votre enfant. Que devez-vous savoir de plus?
 

Lisez la suite pour le découvrir.

    Comme pendant la phase de désir d’enfant , vous devriez privilégier les aliments sains et de qualité comme les fruits, les légumes, les produits laitiers et les produits carnés non transformés pendant votre grossesse. 

    Diverses salades sur une table

     

    Tout au long de votre parcours prénatal, ces aliments contribueront à vous apporter des folates, du fer et de l’iode en quantités suffisantes. La préparation multivitaminique elevit® Provital DHA (complément alimentaire)  vous aidera également à garantir vos apports en nutriments pendant la grossesse.

    Si vous avez souffert de fortes nausées matinales pendant tout le premier trimestre de votre grossesse, vous serez probablement très heureuse de retrouver l’appétit pour manger autre chose qu’une biscotte, du pain croustillant ou un cracker. 

     Misez sur la qualité plutôt que la quantité. Mangez de la viande maigre, des légumes verts à feuilles et des produits laitiers riches en calcium.

    Ne faites pas d’excès – après tout, vous ne devez pas manger pour deux adultes.

    La grossesse n’est pas le seul moment où il faut miser sur la qualité plutôt que la quantité. Tournez-vous vers de la viande maigre, des légumes verts à feuilles et des produits laitiers riches en calcium et sachez détecter le moment où vous vous sentez rassasiée. Si vous avez plus d’appétit que d’habitude, il est recommandé d’avoir toujours en réserve quelques en-cas sains comme des bâtonnets de légumes, des barres de céréales pauvres en sucres ou des fruits. Evitez les pâtisseries sucrées et les barres chocolatées.

    Comme vous le faisiez déjà pendant la phase de désir d’enfant, vous devriez éviter les aliments gras, l’alcool et la caféine. Oeufs crus, la charcuterie et les produits carnés à base de viande crue, les salades à emporter, le poisson cru et les espèces de poisson avec des teneurs élevées en mercure ne sont pas non plus recommandés.

    Alors que votre appétit augmente peut-être à mesure que votre enfant grandit, il y a moins de place dans votre ventre pour tout ce que vous aimeriez manger. Il se peut donc que vous vous mettiez à table avec une faim de loup et vous sentiez totalement rassasiée après seulement quelques bouchées. 

    Des repas trop copieux peuvent entraîner des brûlures d’estomac et des problèmes digestifs. Ces troubles sont nettement plus désagréables pendant la grossesse qu’en temps normal. Plusieurs petits repas répartis dans la journée sont plus faciles à digérer qu’un faible nombre de repas importants.

    Pendant la grossesse, la sécurité alimentaire est extrêmement importante. Alors même que votre enfant et vous avez besoin de tous les nutriments que vous pouvez ingérer, certaines souches de bactéries ou une intoxication alimentaire peuvent avoir des conséquences préjudiciables. C’est pourquoi il convient d’accorder une importance particulière à l’hygiène lors de la préparation de vos repas. Voici quelques exemples de précautions à prendre:

    • Ne préparez le repas qu’avec des mains propres (fraîchement lavées) et lavez-vous les mains dès que vous avez fini de manger. 
    • Travaillez dans une cuisine propre afin d’éviter les germes et les bactéries. 
    •  Préparez les aliments correctement afin de prévenir les contaminations bactériennes et les intoxications alimentaires.
    • Stockez la nourriture dans des conditions appropriées et prenez garde à la date de durabilité minimale et à la date limite de consommation.

    Vous venez de lire des conseils sur les thèmes suivants:

    Alimentation adaptée pendant la grossesse

    Aliments inappropriés pendant la grossesse

    Sécurité alimentaire pendant la grossesse

    Consulter le guide de la grossesse