Les 3 phases de la grossesse

Une grossesse peut être divisée en trois phases. On parle de trimestre pour désigner ces trois phases. Chaque trimestre est associé à certaines modifications physiques pour vous et pour votre enfant.

Le résultat de votre test de grossesse est positif? Félicitations! Vous êtes sur le point de vivre une période magnifique et exaltante de votre vie.

«Comment mon corps va-t-il se modifier?», «A quelle vitesse mon enfant se développe-t-il?», autant de questions qui vous traversent peut-être l’esprit! L’expérience de la grossesse est différente pour chaque femme, mais voici un bref aperçu des évolutions typiques survenant pendant les trois trimestres d’une grossesse.

Si vous souhaitez un guide détaillé concernant toutes les semaines de grossesse, n’hésitez pas à demander notre lettre d’information hebdomadaire gratuite. (Lien vers le site d’inscription à la lettre d’information)

1er trimestre – semaines 1 à 12

Le premier jour des dernières règles est défini comme début de la grossesse, dans la mesure où la date de conception est difficile à établir précisément. Sachant que la conception a généralement lieu en milieu de cycle, vous n’êtes pas enceinte à proprement parler pendant les deux premières semaines, mais elles sont malgré tout comptabilisées comme étant les deux premières semaines d’aménorrhée.

Dès que l’ovule a été fécondé, approximativement à la semaine 3, la production d’hormones de grossesse s’accentue. Certains symptômes, décrits ci-après, peuvent alors survenir.

De nombreuses femmes souffrent de nausées et de vomissements au premier trimestre.
  • Nausées: 

    De nombreuses femmes souffrent de nausées et de vomissements au premier trimestre. Cela est dû à l’augmentation des hormones de grossesse. Contrairement à l’opinion largement répandue, les nausées ne se limitent pas au matin, mais peuvent survenir à tout moment de la journée ou de la nuit. Certaines femmes continuent également de souffrir de nausées au deuxième trimestre et cela peut même parfois durer pendant toute la grossesse.

    Si vous avez des nausées, évitez les aliments qui vous donnent mal au cœur, mangez plus souvent de petites portions, évitez les plats gras et trop épicés et buvez beaucoup d’eau. Vous trouverez d’autres conseils contre les nausées sur notre page relative à l’alimentation pendant la grossesse. En cas de symptômes très sévères ou préoccupants, n’hésitez pas à vous adresser à votre médecin.

  • Modifications de la poitrine: 
    Les seins deviennent plus gros et, éventuellement, plus sensibles. Les mamelons grossissent également, prennent une couleur plus foncée et ressortent davantage.
  • Fatigue: 
    Le taux accru de progestérone et la croissance de l’enfant peuvent être à l’origine de fatigue. Accordez-vous davantage de pauses et essayez de manger sainement malgré les nausées éventuelles.
  • Fluctuations de l’humeur: 
    Ces variations, liées aux hormones, sont tout à fait normales. Votre partenaire et vos amis doivent donc faire preuve de compréhension et de patience.
  • Fringales et aversions alimentaires: 
    Il se peut qu’un aliment vous répugne subitement ou qu’au contraire vous ressentiez des fringales particulières. En règle générale, cela ne pose pas de problème. En cas de doute, consultez un spécialiste.
  • Envie d’uriner plus fréquente: 
    L’augmentation des liquides corporels et la pression de l’utérus sur la vessie engendrent des envies d’uriner plus fréquentes. Allez aux toilettes à chaque fois que vous en avez envie, afin de ne pas soumettre votre vessie à une pression inutile.
  • Vertiges: 
    Il est possible que vous ressentiez parfois de légers vertiges, ce qui peut être dû aux variations hormonales. Evitez de rester longtemps debout et prenez votre temps pour vous lever quand vous êtes assise ou couchée. En cas de vertiges sévères, consultez immédiatement votre médecin!
  • Brûlures d’estomac et constipation:
    Votre digestion est ralentie afin que les aliments puissent être mieux dégradés. Cela peut entraîner des brûlures d’estomac ou une constipation.  

    Afin de prévenir les brûlures d’estomac, mangez régulièrement de petites portions et évitez les plats cuits dans la graisse ou fortement épicés et les boissons gazeuses. Vous pouvez également prendre un antiacide adapté aux femmes enceintes. Vous trouverez de plus amples détails à ce sujet sur notre page relative à l’alimentation pendant la grossesse.

    Afin de prévenir la constipation, mangez des aliments riches en fibres, faites suffisamment d’exercice et buvez beaucoup d’eau. Il est impératif de consulter un professionnel avant de prendre des laxatifs. Vous trouverez de plus amples informations sur le thème «Constipation pendant la grossesse» dans notre fiche d’information.

Premier trimestre: embryon dans la muqueuse utérine

Les étapes importantes du 1er trimestre pour la mère 
  • Environ 7 jours après la fécondation, l’embryon se niche dans la muqueuse utérine. Le placenta, le cordon ombilical et la poche des eaux se forment pour assurer la protection et l’alimentation de l’embryon.
  • A la fin du premier trimestre, on peut sentir l’utérus par palpation externe et le ventre commence à grossir.
Les étapes importantes du 1er trimestre pour l’enfant

Développement de l’enfant à la fin du premier trimestre:

  • Tous les organes importants sont formés, la circulation sanguine est fonctionnelle.
  • Le développement des organes sexuels a commencé.
  • Les bras, les jambes, les doigts, les orteils et tous les ongles sont formés.
  • Les traits du visage sont formés.
  • L’enfant mesure environ 6 cm et est déjà reconnaissable; il bouge dans la poche des eaux, mais vous ne pouvez pas encore le sentir.

2e trimestre – semaines 13 à 26

La plupart des femmes se sentent mieux au deuxième trimestre qu’au premier, car les nausées, la sensibilité des seins et la fatigue disparaissent progressivement, mais d’autres manifestations peuvent également survenir.

    • Sensations douloureuses: 
      Les tissus qui se distendent peuvent entraîner des douleurs et des tiraillements sur les côtés du torse et sous le ventre. Le ventre étant lourd, il peut engendrer des maux de dos et des crampes au niveau des jambes sont également possibles. Des exercices ciblés peuvent soulager ces problèmes. Demandez conseil à un professionnel.
    • Nez bouché: 
      L’augmentation du taux d’hormones peut entraîner un nez bouché ou des saignements de nez.
    • Sensibilité des gencives: 
      Vos gencives saignent alors plus facilement et il convient de se brosser les dents avec précaution, sans appuyer trop fort.
La distension de plus en plus importante du ventre peut commencer à engendrer des démangeaisons cutanées. Afin d’éviter les vergetures, appliquez quotidiennement une lotion de soin.
    • Démangeaisons cutanées: 
      La distension de plus en plus importante du ventre peut commencer à engendrer des démangeaisons cutanées. Afin d’éviter les vergetures, appliquez quotidiennement une lotion de soin.
    • Varices et hémorroïdes: 
      Les varices et les hémorroïdes surviennent plus facilement pendant la grossesse. Evitez de rester longtemps debout et de vous asseoir les jambes croisées.
    • Ecoulement vaginal: 
      De fines pertes blanches, appelées leucorrhées, sont tout à fait normales pendant cette phase. Cela favorise un milieu vaginal sain. Si les écoulements présentent une autre consistance ou couleur, il convient de demander conseil à un médecin.
    • Taches pigmentaires: 
      Les hormones de grossesse peuvent engendrer des taches brunes sur le visage et le ventre. Ces taches peuvent être plus fortement marquées en cas d’exposition au soleil. Par conséquent, appliquez une protection solaire suffisante lorsque vous sortez!
    • Essoufflement: 
      Les poumons doivent absorber plus d’oxygène afin d’approvisionner l’enfant, raison pour laquelle vous vous sentez peut-être un peu essoufflée ou respirez plus rapidement.
    • Augmentation de l’appétit: 
      Il est possible que vous ayez tout le temps faim pendant la grossesse. Néanmoins, vous ne devez pas manger «pour deux». Si vous avez besoin d’un en-cas, choisissez quelque chose de sain comme un fruit ou un yaourt pauvre en matières grasses.
Les étapes importantes du 2e trimestre pour la mère
      • Vous pourrez peut-être sentir l’enfant bouger pour la première fois entre la 18e et la 20e semaine. Cela ressemble initialement à de légères vibrations.
      • Le ventre continue de grossir et l’on peut désormais voir que vous êtes enceinte.

Deuxième trimestre: l’embryon grandit dans l’utérus.

Les étapes importantes du 2e trimestre pour l’enfant

Développement de l’enfant à la fin du deuxième trimestre:

  • L’enfant bouge et réagit au toucher et aux sons.
  • Les paupières commencent à s’ouvrir, les cils et sourcils se développent.
  • La peau est recouverte d’un fin duvet et d’une substance blanche crémeuse, le vernix caseosa. 
  • Les réflexes, par exemple déglutition et succion, commencent à se former.
  • Les cheveux ont commencé à pousser.
  • Les empreintes digitales sont formées.
  • L’enfant mesure désormais environ 23 cm.

3e trimestre – de la semaine 27 jusqu’à l’accouchement

Vous y êtes presque! Il est possible que vous ne vous sentiez pas très bien pendant les dernières semaines de grossesse, votre enfant est de plus en plus lourd et bouge dans un espace étroit. Reposez-vous autant que possible. D’autres manifestations peuvent également survenir.

    • Mains, pieds et visage gonflés: 
      L’accumulation de liquides peut entraîner un gonflement des mains et des pieds et une sensation de gonflement dans le visage. Allongez-vous autant que possible avec les pieds surélevés.
    • Ecoulement de lait: 
      Les mamelons peuvent commencer à excréter le colostrum, le premier lait avant la montée de lait. Dans ce cas, des coussinets d’allaitement vous permettent d’éviter les taches sur vos vêtements.
De légères contractions peuvent survenir, moyen par lequel le corps se prépare à l’accouchement.
    • Contractions: 
      De légères contractions peuvent survenir, moyen par lequel le corps se prépare à l’accouchement. On parle également de contractions pré-accouchement pour ces contractions qui surviennent à intervalles irréguliers. En cas de contractions fortes et régulières, contactez votre médecin ou sage-femme, car cela peut être un signe de début de travail.

Troisième trimestre: les dernières semaines jusqu’à l’accouchement

Les étapes importantes du 3e trimestre pour la mère
  • Au terme de votre grossesse, il est probable que vous pesiez entre 11 et 16 kg de plus qu’au début de la grossesse. Ces kilos correspondent au poids de l’enfant, du placenta, de la poche des eaux et à une augmentation des graisses et liquides corporels.
  • A partir de la 37e semaine, l’enfant est considéré «à terme».
Les étapes importantes du 3e trimestre pour l’enfant

Développement de l’enfant à la fin du troisième trimestre:

  • Il est probable que votre enfant soit désormais positionné la tête en bas à l’entrée du bassin, prêt pour l’accouchement.
  • Ses systèmes d’organes sont complètement développés et fonctionnels pour la vie en dehors de l’utérus.
  • Le fin duvet a disparu. 
  • Votre enfant mesure désormais environ 46 à 56 cm.

Autres informations sur la grossesse

Après ces informations sur les trois trimestres de la grossesse, nous espérons que vous vous sentez désormais bien préparée. Pour obtenir de plus amples détails, n’hésitez pas à consulter nos pages sur l’alimentation et le mode de vie pendant la grossesse

Les phases de ma vie...